Etre un bon camarade de dortoir en auberge

Loger en auberge de jeunesse pendant un voyage est toujours une expérience sympa. Personnellement, j’adore. J’ai dormi dans pleins de dortoirs différents, et jusqu’ici, je n’ai jamais rencontré de gros problèmes. J’essaye toujours de me comporter de la meilleure façon pour que mes camarades de chambre passent un bon séjour aussi. Dans cet article, je partage avec toi mes astuces pour être le meilleur camarade de chambre en auberge de jeunesse.

Sois sympa

Tu choisis de loger en auberge de jeunesse parce que tu souhaites certainement économiser un peu d’argent. Mais tu peux aussi rester en auberge pour rencontrer d’autres voyageurs pendant ton périple. Chouette! En tous cas, tu vas obligatoirement rencontrer d’autres personnes dans une auberge donc être sympa avec le staff et les autres personnes de ton dortoir, ça me semble primordial. Généralement, lorsque je rentre dans un dortoir, je commence par dire ‘bonjour’. C’est le minimum syndical. Si je ne salue pas les gens, je n’ai pas l’impression de partir sur de bonnes bases et l’ambiance devient bizarre. Si les autres personnes me répondent, j’entame la conversation et j’essaye de les connaître un peu mieux. Ca peut se transformer en amitié, et peut-être même que ces personnes deviendront des compagnons de route pour les prochains jours.

Sois propre

Personne n’aime vivre dans une porcherie à moins d’être un cochon. Alors essaie de garder tes affaires en ordre. En plus, étaler tes affaires partout est la meilleure façon de les perdre.

Nettoyer après son passage est nécessaire, aussi bien dans la cuisine que dans la salle de bain. Souvent, les membres du staff sont aussi des voyageurs, comme toi, ce ne sont pas tes serviteurs, alors sois cool : fais ta vaisselle et ne laisse pas tes poils traîner dans le lavabo!

Sois avenant

Les gens logent en auberge de jeunesse pour dormir. Ils ne veulent pas être dérangés au beau milieu de la nuit parce que ton « toi » bourré a décidé que la soirée n’était pas finie. Alors l’une des choses à faire pour ne pas te faire d’ennemis, c’est d’être silencieux entre 22h et 7h parce que des personnes sont susceptibles de dormir. Bien sûr, avoir un silence absolu dans un dortoir relève de l’utopie, mais minimiser le bruit est toujours cool pour ceux qui dorment. Il serait donc aussi sympa d’éviter de parler fort.

Une autre chose à laquelle penser est la lumière. Allumer la lumière quand quelqu’un dort est horrible (coucou le lit du haut!). S’il fait nuit dehors, oblige-toi à ne pas allumer la lumière – du moins vérifie que personne n’est dans son lit avant. Utilise une lampe de poche, ou mieux, une lampe frontale. C’est vraiment utile puisque on peut avoir les mains libres avec ça.

Si tes chaussures sentent mauvais, s’il te plaît, ne les laisse pas dans le dortoir. Laisse-les à l’extérieur, ou mieux, sur l’appui de fenêtre ou sur un balcon. Ne t’inquiète pas, personne ne va voler tes chaussures puantes. Il en va de même pour tout ce qui a une mauvaise odeur dans ton sac – nourriture gâtée ou n’importe quoi d’autre.

Parfois il peut y avoir quelques quiproquos: « Venez à la réception SVP. Vous n’avez réserver qu’une seule nuit. Nous avons dû libérer vos lits »

 

Sois organisé

Si tu quittes l’auberge tôt le matin, disons avant 7h du matin, fais ton sac la veille. C’est toujours embêtant quand les gens commencent à fouiller leurs affaires à 5h du mat’, surtout quand il y a sac plastique impliqué dans l’histoire (évite les sacs plastique, c’est le maaaaal). Là encore, essaye de minimiser le bruit et chuchote à tes camarades de voyage. Un autre conseil si tu pars tôt et que tu dois rendre une clé, surtout quand tu dois récupérer un dépôt de garantie, dis-le au staff la veille. De cette façon, le personnel sera au courant et quelqu’un t’attendra à ta sortie.

Même si l’auberge à une réception 24/24, le personnel peut être parti dormir. Lorsque j’étais à Budapest, j’ai dit à la réception que je partirai à 6h. La demoiselle m’a assurée qu’il ny aurait pas de problème, qu’un de ses collègues seraient là pour récupérer ma clé et me rembourser mes 1000 forints. J’ai sonné à la réception pendant au moins 10 minutes et personne n’est jamais venu. Je me suis résignée à partir sans mon dépôt de garantie parce que j’avais mon bus pour Prague à prendre.

Décoration d’un ‘party hostel’ à Budapest en Hongrie.

Autres conseils sur la vie en auberge

Choisis ton auberge avec précaution

Choisir une auberge est tout un art. Le lieu, la propreté, la sécurité, les équipements, le personnel, l’ambiance… il y a plein de critères sur lesquels on peut se baser. Certaines auberges offrent des repas, des activités, le petit-déjeuner, des équipements particuliers… C’est à toi de choisir mais lis bien les avis avant. Tu ne veux certainement pas choisir un party hostel si tu veux du calme pour te reposer.

Marque ton territoire

Une fois que tu t’es enregistré à l’accueil, fais ton lit s’il n’est pas déjà fait et laisse une serviette ou quelque chose pour montrer que le lit est prêt. Mets aussi un cadenas sur ton casier. Peut-être que ça parait être un conseil bizarre mais il y a une histoire derrière.

Quand j’étais à Vancouver, je me suis enregistrée à la réception. J’ai reçu un numéro spécifique pour le lit, j’ai regardé lequel c’était quand je suis allée mettre mon sac dans le dortoir. Ensuite, je suis allée visiter la ville avec une amie et je suis rentrée au milieu de la nuit. Devine quoi? Quelqu’un dormait dans mon lit. La personne n’avait pas respecté son numéro de lit et j’ai du chercher un lit libre dans le dortoir. Ce n’était pas vraiment grave mais maintenant, j’essaie de montrer que mon lit est déjà pris!

Ne fais pas trop confiance

T’as rencontré les personnes avec lesquelles tu partages ton dortoir. Ils ont tous l’air sympa et gentil. Tant mieux pour toi. Cela ne veut pas dire que tu peux laisser ton Canon tout neuf charger sans surveillance. Cela ne veut pas dire que tu peux dormir avec ton portefeuille sous ton oreiller. Cela veut dire que tes objets de valeur restent dans ton casier quand tu n’es pas là. Se faire voler ses affaires c’est vraiment embêtant.

Lorsque j’étais à Sibiu en Roumanie, un mec a été assez naïf pour laisser son iPhone charger dans le dortoir. Il est parti dîner avec ses amis en bas de l’auberge. Pendant ce temps là, un autre mec est entré dans le dortoir. Il s’est allongé. Puis il est parti. Devine quoi? Quand le premier mec est rentré de son dîner, son iPhone s’était envolé. Il a demandé à ce qu’on appelle la police, ils ont contrôlé nos identités à tous, ont posé des questions… mais l’iPhone était envolé à tout jamais.

Fais gaffe aux puces de lit

Les puces de lits sont de vilaines petites créatures. Elles sucent votre sang et envahissent toutes vos affaires donc elles se propagent facilement. La meilleure chose à faire quand tu entres dans ton dortoir c’est de vérifier le matelas et de chercher des tâches foncées. S’il y en a, c’est peut-être le signe de la présence de puces. Je te conseille de partir de là!

Les piqûres de puces sont souvent alignées et elles gonflent. Ca gratte beaucoup et ça peut faire mal. Je te conseille d’aller dans une pharmacie, de montrer tes piqûres et de demander des médicaments. Cela calmera l’inflammation.

Tu devrais aussi demander un spray pour tes affaires afin d’éliminer les puces. Généralement, il faut mettre du spray sur toutes tes affaires ayant été potentiellement en contact avec les puces et tout laisser dans un sac poubelle pendant 48 heures. Tu peux aussi laver tes affaires à 60°.

N’évite pas de rester en auberges de jeunesse par peur des puces. Pendant mes nombreuses nuit en auberge, j’ai eu à faire à des puces juste une dois. C’était embêtant, certes, mais j’ai évité la propagation en suivant les conseils que je t’ai prodigué plus haut.

Les indispensables pour un séjour en auberge de jeunesse:

  • des tongs: personnellement je me douche avec pour éviter les infections fongiques!
  • des cadenas: les auberges ont souvent des casiers, mais tu dois ramener ton cadenas pour garder tes objets de valeur en sûreté. J’en ai toujours deux avec moi, juste au cas où.
  • des boules Quiès et un masque de sommeil: au cas où tes compagnons de dortoir n’auraient pas lu mon article et ne se comportent pas correctement, les boules Quiès t’épargneront le bruit et le masque t’épargnera la lumière!
  • Une multiprise: ce n’est pas vraiment un indispensable mais tu pourras te faire beaucoup d’amis si tu emmènes une multiprise avec toi, parce que les prises sont le Graal dans tous les dortoirs d’auberge de jeunesse.

 

Pin me!

frenchie on the road - astuce - voyage - auberge de jeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *